Serge Pey

Né en 1950 à Toulouse, où il vit toujours, Serge Pey, poète et plasticien, est un des représentants  majeurs de la performance et de la poésie-action contemporaine. Son art se situe au carrefour du happening, du rituel et de l'Agitprop. Il rédige ses textes sur des bâtons avec lesquels il réalise
ses scansions et ses performances, ainsi que des installations qu’il nomme « pièges à infini ».
Sa pratique de la poésie directe l'a conduit à approfondir les phénomènes de possession et de 
dépossession dans la pratique orale du poème.

Théoricien des relations entretenues entre l’écriture et le corps, penseur des rituels de la parole et des espaces subversifs de la poésie publique, membre du laboratoire de recherche ACTE sur les arts de la performance (Sorbonne-CNRS), Serge Pey dirige le séminaire/atelier de poésie d’action et le Chantier d’art provisoire de l’université de Toulouse-Le Mirail. 

Serge Pey est l’auteur de livres de poèmes, de philosophie et de critique. Son œuvre, traduite en plusieurs langues, compte une cinquantaine d’ouvrages et de disques parmi lesquels nous citerons :

  • Agenda rouge de la résistance chilienne, Al Dante, 2014
  • La Boîte aux lettres du cimetière, Zulma, 2014
  • Tombeau pour un miaulement, Gruppen Editions, 2013
     
  • Ahuc, poèmes stratégiques, Paris, Flammarion, 2012.
  • Le trésor de la guerre d'Espagne, Zulma, 2011 – Prix Boccace 2012.
  • Les Poupées de Rivesaltes, Forcalquier, Quiero éditions, 2011.
  • Droit de voirie, Bruxelles, Maelström ReEvolution , 2010.
  • Lèpres à un jeune poète, principes élémentaires de philosophie directe, Toulouse, Délit Édition, 2010.

  • Nihil et Consolamentum, Toulouse, Délit Éditions, 2009.
  • Bâtons de la différence entre les bruits, La Part commune, 2009.
  • Nierika ou les chants de vision de la contre-montagne, Maison de la poésie Rhône-Alpes, 2006.
  • Lettres posthumes à Octavio Paz depuis quelques arcanes majeurs du tarot, Jean-Michel Place, 2003
  • Nous sommes cernés par les cibles, disque enregistré avec André Minvielle, Labeluz, 2002
  • L’enfant archéologue, éditions Jacques Brémond, 1997.

www.sergepey.fr

    Contribution disponible sur notre site : (cliquez sur l'image)

     —  Prière punk pour Nadejda Tolokonnikova , décembre 2013

    Comments are closed.