Bernard Bourrit

 

Bernard Bourrit est l'auteur de textes brefs sur l’art brut, les portraits funéraires, les reliques, les doubles dévorants, le scepticisme, la photographie documentaire.

 

 


Bibliographie
Une solide formation sceptique, dans Littérature, 2013
La sensibilité littéraire, dans Poétique, 2012
– «Cet héritage qui me dévore en moi…» dans The Black Herald, 2012
– L’Œil est une bouche impossible à assouvir : Jan Švankmajer, dans Coaltar, 2009
– Martyrs et reliques en Occident, Revue d’histoire des religions, Paris, 2008 – Les Visages de l’autorité, L’Homme n° 180, Paris, 2006
– Louis Marin : à l’épreuve du politique, dans Esprit, Paris, 2006
Fautrier ou le désengagement de l’art, éditions de l’Épure, Paris, 2006
– Henry J. Darger. Espace mouvant, dans La Part de l’Œil n° 20, Bruxelles, 2005
– La Patience du martyr, dans Critique n° 658, Paris, 2002

Traduction :
Jia Pingwa, Fours anciens, éditions Gallimard, à paraître

Ge Fei, Une jeune fille au teint de pêche, éditions Gallimard, Paris, 2012
Tsering Woeser, Mémoire interdite. Témoignages sur la Révolution culturelle au Tibet, éditions Gallimard, Paris, 2010
Zheng Yi, Prière pour une âme égarée, éditions Bleu de Chine, Paris, 2007.

 

 

 

 

Comments are closed.